Human Rights Committee: Madagascar

HRC session 120 (2017)

([July 2017], CCPR/C/MDG/CO/4, Concluding observations on fourth report, Advance unedited version, paras. 31 and 32 [in French only])

“Le Comité prend note de la loi n° 2007-023 du 20 août 2007 sur les droits et la protection de l’enfant. Il regrette toutefois qu’à ce jour, les châtiments corporels ne soient formellement prohibés que dans le cadre scolaire (arts. 7 et 24).

“L’État partie devrait prendre des mesures pratiques, notamment d’ordre législatif, pour mettre un terme aux châtiments corporels dans tous les contextes. Il devrait encourager le recours à des formes non violentes de discipline pour remplacer les châtiments corporels et mener des campagnes d’information pour sensibiliser la population aux effets préjudiciables de cette pratique. ”

Read more from HRC session 120 (2017)
This is an automatic translation service. Extracts from laws, treaty body recommendations and Universal Periodic Review outcomes are unofficial translations.