Instruments régionaux relatifs aux droits de l'Homme

Les organes de surveillance des traités des instruments régionaux de défense des droits de l'homme examinent de plus en plus les États parties sur leurs progrès en matière d'interdiction des châtiments corporels envers les enfants et confirment que ces instruments régionaux comportent l'obligation d'interdire et d'éliminer les châtiments corporels dans tous les contextes.

Le Comité européen des droits sociaux et le Comité africain d'experts sur les droits et le bien-être de l'enfant ont adressé des recommandations pertinentes aux États. La Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples, la Cour européenne des droits de l'Homme et la Commission interaméricaine des droits de l'Homme ont établi une jurisprudence sur les châtiments corporels.

 

Voir également

  • Déclaration du Caire sur la CDE et la jurisprudence islamique

Cette page a été traduite par notre partenaire, Traducteurs sans frontières. Pour tout commentaire ou correction sur le contenu ou la traduction, envoyez un courrier électronique à info@endcorporalpunishment.org

Translators_without_Borders